Energy Abhyanga

43,99

Le massage Energy Abhyanga


Massage ENERGY ABHYANGA

Le massage Energy Abhyanga est issu de l’Ayurvéda

L’ Ayurvéda en écriture dévanâgarî est l’association des mots Ayur qui signifie vie et Véda qui signifie science et connaissance.
C’est une sagesse et une technique originaire d’Inde, pratiquée en Asie comme une «médecine non conventionnelle». En Europe, les massages Ayurvédiques se sont largement répandus comme pratique de bien-être.

L’Ayurveda puise ses sources dans le Véda, c’est à dire dans l’ensemble de textes sacrés de l’Inde antique.
Ses principes sont essentiellement tirés de l’utilisation de plantes naturelles et de l’observation du corps humain.
La littérature la plus ancienne sur l’Ayurveda est apparue en Inde au cours de la période védique, dont le Sushruta Samhita et le Charaka Samhita sont les ouvrages les plus importants.

Les praticiens ayurvédiques ont également mis au point un certain nombre de préparations de phytothérapie et de procédures telles que les lavements, en plus des techniques manuelles pour soulager des diverses douleurs et affections.

En Europe, l’Ayurveda est une technique alternative non reconnue par l’état et les brevets concernant les préparations à base de plantes restent toujours contestés par les institutions officielles, telles que l’Afssaps, agence française de sécurité sanitaire des produits de santé car leur efficacité n’a pas été prouvée scientifiquement.

L’Ayurveda est dit nityam et apurusheyam, littéralement «technique éternelle».
Il a conservé ses principes dans les grands lignes, et ce malgré les influences étrangères qu’a subi l’Inde, telles que l’influence grecque, chinoise, perse ou encore tibétaine.
Ce savoir est tombé en désuétude pendant plusieurs siècles, à la suite des invasions musulmanes au nord de l’Inde à partir du 8° siècle.

L’Ayurvéda réapparait en force en Inde, parallèlement à la Renaissance en Europe.
Avec les différentes colonisation Européennes, les praticiens subirent de nombreuses pressions.
Elle fut notamment interdite par les Anglais, qui la jugeait étrange et impudique, il était très mal vu de toucher le corps d’un individu sauf pour les médecins.

Il faut attendre l’indépendance de l’Inde en 1947 et l’influence du Mahatma Gandhi pour que l’Ayurveda soit de nouveau considéré comme une science de premier plan.

Aujourd’hui, l’Ayurveda semble susciter plus d’intérêt pour son approche du bien-être, que pour son aspect «médical antique». L’on dit qu’il existe en Inde, un nombre incalculable de techniques en fonction des régions et de la manière dont la tradition a pu survivre oralement durant les différentes périodes d’invasions.

Bénéfices du massage

Il faut comprendre que l’Ayurvéda comprend de très nombreuses techniques de massages, excessivement variées de leur pratique et leurs effets afin de pouvoir satisfaire à tous les besoins des médecins Ayurvédistes.
Cependant, l’on peut dire de manière générale que les techniques de massage ayurvédique apportent de manière générale beaucoup d’énergie, luttent contre la fatigue, les insomnies et la dépression.
Les massages Ayurvédiques ont de grandes vertus relaxantes et correspondent aux besoins actuels d’une grande partie de la population pour supporter le stress et la pression de la vie quotidienne.

Le massage ayurvédique est idéal pour tous ceux qui cherchent la sérénité et la paix intérieure.
En Inde l’on dit que l’on retrouve le bonheur de vivre en expérimentant le massage ayurvédique, l’on dit également «Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester».

Bien que les massages ayurvédiques existent depuis 5000 ans, l’Ayurvéda tel que nous le connaissons est une méthode réinventée par Swami Yogi Anand Bharati, un célèbre médecin ayurvédiste contemporain, qu’il considère à la fois une thérapie et comme un vecteur pour propager les richesses de la science et de la philosophie ayurvédique dans le monde.

En 1982, il y crée l’APMA, l’Association pour la Promotion du Modelage Ayurvédique dans le 14° arrondissement de Paris afin de propager ce savoir et sa philosophie en France et dans le monde.

L’Ayurveda propose un bien-être durable dans la vie, tant individuelle que familiale et sociale. Elle replace l’homme dans sa dimension à la fois physique et spirituelle.

Les croyances de L’Ayurveda

L’Ayurveda croit en l’existence de cinq éléments naturels, à savoir; la terre, l’eau, le feu, l’air et l’esprit, formant l’univers et le corps humain en fait partie.

L’Ayurvéda croit en l’existence de sept éléments présent dans l’organisme humain et qu’il est possible d’agir dessus, à savoir; le sang, la chair, le gras, l’os, la moëlle, le chyle et le sperme.

L’Ayurveda croit en l’équilibre de trois Doshas, Vata qui symbolise l’air, Pitta qui symbolise le feu et Kapha qui symbolise la terre et l’eau, cette théorie est primordiale en Inde.
Ces éléments sont présents à des degrés différents chez chaque individu, notamment car ils relèvent également de leurs caractéristiques anatomiques, tels que cheveux foncés ou clairs, doigts longs ou épais, corps minces ou gras etc…
Le dosha ou les doshas dominant chez l’individu déterminent les tendances ou les faiblesses de chacun et permet par l’observation de faire un choix adapté.

Quand ces trois Doshas sont harmonisés, l’on parle d’équilibre Tridoshique.
Cet équilibre maintien le corps en bonne santé, cela passe par les massages, mais aussi par l’alimentation, l’exercice physique, l’absorption de tisanes de plantes Ayurvédiques, par des lavements et la méditation.

Vata signifie bouger en sanscrit, il est l’expression du mouvement.

Il est responsable de l’ensemble des mouvements corporels, qu’ils soient physiques ou mentaux.
Son siège se situe dans le colon et se compose d’air et d’éther dont les qualités majeures sont la sécheresse, la légèreté, la rudesse, les tons clairs ou froids et tout ce qui est dispersé.
Pour rééquilibrer ce dosha, il est nécessaire de garder son corps au chaud de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur par l’absorption d’aliments chauds … de fait d’éliminer tout ce qui est froid, ce compris les aliments crus et les boissons.
Il faut dormir beaucoup, éviter les excitants, astreindre son corps à une routine quotidienne d’apaisement.
Absorber beaucoup d’huile par voie orale ou en transcutané par le biais de massage. Enfin pratiquer des techniques de sudation, telle que le sauna.

Pitta signifie chaleur en sanscrit, il correspond aux problèmes de digestion et au métabolisme.

Il concentre l’ensemble des problèmes du ventre que l’on appelle le deuxième cerveau.
Son Siège se situe dans l’estomac et l’intestin grêle et se compose de feu et d’eau dont les qualités majeures sont la mobilité, les liquides, les sensations de chaleur, la légèreté physique ou mentale, tout ce qui est chaud et huileux. Pour rééquilibrer ce dosha, il est nécessaire d’éviter les sources de chaleur tels que chauffage, textiles ou aliments.
Par conséquent rechercher les sensations de fraîcheur en toutes choses tel que la pratique de la natation, éviter les excès d’huile, limiter la nourriture épicée, proscrire les aliments acides ou aigres, bannir l’ingestion de sel, faire du sport ou marcher aux heures fraîches de la journée pour éliminer l’énergie superflue, prendre quelques instants pour s’apaiser à la faveur de la lune.

Kapha signifie garder ensemble ou embrasser en sanscrit, il a pour fonction de lubrifier le corps et de structurer le mental.

Son Siège se situe dans l’estomac et les poumons, il se compose d’eau et de terre dont les qualités majeures sont la stabilité, la tendresse, ce qui est froid ou lourd.
Tout ce qui correspond à un phénomène de lenteur, ce qui est huileux ou collant.
Pour rééquilibrer ce dosha, il est nécessaire de pratiquer de l’exercice physique, d’éviter les aliments lourds, gras, sucrés ou froids… donc manger épicé, sec et léger.
Il faut astreindre son corps à une routine d’activités stimulantes et variée.
La répétition est exclue, le cadre de vie doit être mouvant et dynamique.
Il faut pratiquer des massages sans huiles.

La vidéo

Quelque soit la technique de massage Ayurvédique choisie, ils permettent tous l’élimination des toxines, améliorent la circulation sanguine normale et l’état de santé général.
Ils sont tous strictement déconseillés aux personnes atteintes de cancer et aux femmes enceintes afin d’éviter de provoquer des blessures internes involontaires.
Ainsi qu’à toute personne dont l’organisme est fragilisé de façon temporaire ou permanente, tant que subsiste le moindre risque.

LE MASSAGE ENERGY ABHYANGA

L’Energy Abhyanga est une variante du massage Abhyanga réputé pour être plus intense.

Le massage Energy Abhyanga conserve toutes les qualités de l’Abhyanga, bien qu’il soit de manière générale plus tonique.

Le massage Energy Abhyanga propose une alternance des manoeuvres lentes et profondes, avec des manoeuvres très rythmées et plus superficielles, apporte un grand sentiment de plénitude et d’énergie retrouvée.

L’Energy Abhyanga donne la sensation de jambes légères et d’un corps redessiné, cette technique fait reprendre conscience de son schéma corporel et agit comme une véritable anti-dépresseur.

Le massage Energy Abhyanga est fortement déconseillé aux personnes sensibles et aux femmes enceintes.

Le massage Energy Abhyanga est fortement déconseillé à toute personne dont l’organisme est fragilisé de façon temporaire ou permanente.

Vidéos de qualité pour amateurs et professionnels
PAIEMENT
100%
SÉCURISÉ SSL
UNE QUESTION ?

Mail : contact@expertmassage.com

Nous contacter via le formulaire

PREMIERE COMMANDE :

5% de remise

avec le code promo

EXPERTMASSAGE

PRODUITS